Questions fréquemment posées sur le Cockapoo

Lorsqu’il est question de croisement, il est important de tenir compte des caractéristiques de chacune des races, pour pouvoir prédire le caractère de ce croisement.

Le Cockapoo est le croisement entre un Cocker (Épagneul) et un Caniche. Il est possible que certain Cockapoo puisse convenir au gens allergique aux poils. Cependant, il n’est pas possible de le confirmer avant 6-8 semaines d’âge, Selon la texture de poil de celui-ci, qui doit tendre le plus possible vers celle du Caniche pour être considéré hypo allergène.

Le cockapoo est un adorable chien : il s’entend bien avec tout le monde, enfants comme personnes âgées, autres chiens comme chats… À condition, bien sûr, d’avoir bénéficié d’une socialisation correcte.

Il est conseillé de l’habituer tout petit à rester seul à la maison. Il est très proche de ses maîtres et peut facilement développer une anxiété de séparation s’il est laissé seul de longues heures dans la journée sans y avoir été correctement habitué auparavant. C’est un vrai petit clown, qui adore être le centre de l’attention.

Nous avons maintenant 3 grosseurs de Cockapoo:
Standard: 15-30 livres une fois adulte.
*Mini: 12-20 livres une fois adulte.
*Tiny: 10-15 livres une fois adulte.
* nous avons des Mini et Tiny à l’occasion. Et des Standard régulièrement.

Selon sa taille, le cockapoo a besoin de différents niveaux d’activités. En effet, qu’il soit le résultat du croisement avec un grand ou un petit caniche, il n’aura pas besoin de se dépenser autant.

Dans tous les cas, les cockapoos peuvent vivre en ville, à condition de leur apporter suffisamment d’occasions de se dépenser. Comme leurs cousins caniches, ils font des merveilles en agilité.

Description

Le Cockapoo est le croisement entre un Cocker (Épagneul) et un Caniche. Son pelage est habituellement doux plus ou mois bouclé. Les couleurs sont très variables. Les oreilles sont longues, tombent bien à plat contre son crâne, attachées sur la ligne des yeux ou légèrement au-dessous et très fournies en poil. Le museau, peut-être en coin comme le Caniche ou plutôt carré comme le Cocker. Sa queue est attachée et portée dans la ligne du dos. Elle est bien garnie de poils.

Particularités

Il est possible que certain Cockapoo puisse convenir au gens allergiques, cependant, il n’est pas possible de le prévoir avant 6-8 semaines d’âge.

Personnalité

Doux et loyal, le Cockapoo est facile à éduquer. Comme il aime plaire à son maître, il est facile à éduquer en mettant en place dès son arrivée à la maison, un programme de socialisation, puis en l’éduquant à l’obéissance grâce au renforcement positif avec des félicitations et des récompenses. A moins d’être perturbé émotionnellement, il n’est pas destructeur. Il retient souvent du côté fringant du Caniche. Le cockapoo est un chien particulièrement intelligent.

Historique

Le cockapoo est ce que l’on appelle aux États-Unis un « designer » dog : une « race » développée à partir de deux chiens de pure race. Il est en effet le résultat du croisement du cocker et du caniche (poodle en anglais). Ce croisement a été effectué essentiellement aux États-Unis, depuis les années 1950. Dans son pays, le cockapoo n’est pas reconnu par les instances cynophiles officielles. Il n’a donc pas de standard officiel.

Comportements

  • Enfants : excellent avec les enfants
  • Sociabilité : aime tout le monde
  • Dressage : facile
  • Indépendance : moyennement dépendant
  • Dominance : faible
  • Autres animaux de compagnie : bonne entente en général
  • Combativité : amical avec les autres chiens
  • Bruit : peut aime aboyer

Toilettage et besoins physiques

  • Toilettage : régulier
  • Coupe ou épilation : 2 à 4 fois par année
  • Pelage : robe frangée à bouclé
  • Perte de poils : de moyenne à légère
  • Exercice : a besoin d’exercice modéré
  • Activité à l’intérieur : modérément actif
  • Appartement : s’y adaptera si on lui donne assez d’exercice
  • Espace extérieur : une petite cour suffit
  • Climat : la plupart des climats lui conviennent
  • Maître : recommandé aux novices
  • Espérance de vie : moyenne longue (de 12 à 15 ans)

Questions fréquemment posées

Ce petit chien à l’apparence d’un « Teddy bear » (ourson en peluche) vous charmera.  L’expression de leurs yeux les rende tout simplement adorable et attachant. Les Havanais ne perde pas leurs poil autant que les autres chiens, ils sont considéré hypo allergène.

Affectueux – d’un naturel joyeux – aimable et aime les enfants – Facile à éduquer- il aboie à bon escient.

Hauteur et poids
de 21 à 29 cm. 7-16 livres

Description

Le Havanais est un petit chien vigoureux, bas sur pattes, au poil long, abondant, doux et de préférence ondulé. Ses allures sont vives et élastiques. La longueur du corps dépasse légèrement la hauteur au garrot. Yeux assez grands, en forme d’amande qui donne un expression aimable.  Les oreilles implantées relativement haut, elles tombent le long des joues en formant un pli discret qui les soulève légèrement. Leur extrémité est en pointe peu marquée. Elles sont couvertes d’un poil en longues franges. Ni écartées en ailes de moulin, ni accolées aux joues.

Queue portée relevée, soit en forme de crosse, soit, de préférence, enroulée sur le dos; elle est garnie d’une frange de longs poils soyeux. Le sous-poil, laineux, est peu développé; il est souvent totalement absent. Le poil de couverture est très long ( 12-18 cm chez un chien adulte), doux, plat ou ondulé et peut former des mèches bouclées. Rarement complètement blanc pur, fauve dans ses différentes nuances de fauve clair à havane (couleur tabac brun-rouge); taches dans ces couleurs de robe; de légères charbonnures sont admises. Couleurs de robe et taches admises au paragraphe précédent (blanc, fauve clair à havane) avec des taches noires, robe noire.

Particularités

Le Bichon havanais a une démarche légère et élastique assez frappante qui souligne son caractère joyeux. Mouvement bien dégagé des antérieurs qui se portent droit devant, les postérieurs donnant la poussée en droite ligne.

En compétition de conformation, tout égalisation de la longueur des poils aux ciseaux et toute épilation est à éviter. Exception : un nettoyage des poils aux pieds, les poils du front peuvent être légèrement raccourcis afin qu’ils ne couvrent pas les yeux et les poils du museau peuvent être également taillés, mais il est préférable de les laisser naturels. Mais comme chien de compagnie, vous pouvez le tailler comme vous le voulez.

Le Havanais, est l’un des seul bichon à ne pas être tout blanc.

Personnalité

Exceptionnellement éveillé, il est facile à éduquer comme chien d’alarme. Affectueux, d’un naturel joyeux, il est aimable, charmeur, enjoué et même un peu bouffon. Il aime les enfants et joue interminablement avec eux.

Historique

Cette race provient de la région méditerranéenne occidentale et s’est développée le long du littoral espagnol et italien. Il semblerait que ces chiens aient été précocement implantés à Cuba par des capitaines italiens au long cours. Par méprise, la couleur principale havane de ces chiens ( couleur tabac, brun-roux) a donné naissance à la légende qu’il s’agirait d’une race ,originaire de La Havane, capitale de Cuba. Les événements ont conduit à la disparition totale des anciennes lignes de sang des Havanais à Cuba; quelques descendants ont survécu aux USA après avoir quitté l’île en contrebande.

Comportements

  • Enfants : excellent avec les enfants
  • Sociabilité : aime tout le monde
  • Dressage : facile
  • Indépendance : assez dépendant
  • Dominance: faible
  • Autres animaux de compagnie : bonne entente en général
  • Combativité : amical avec les autres chiens
  • Bruit : aboie peu

 

Toilettage et besoins physiques

  • Toilettage : régulier
  • Coupe ou épilation : selon le propriétaire
  • Pelage :Fourrure bouffante
  • Perte de poils : légère
  • Exercice :très peu d’exercice requis
  • Activité à l’intérieur : actif
  • Appartement : bon chien d’appartement
  • Espace extérieur :peut se passer d’une cour
  • Climat : préfère les climats frais
  • Maître : recommandé aux novices
  • Espérance de vie :très longue (15 ans plus)

Questions fréquemment posées sur le Croisé Cavalier King Charles

Lorsqu’il est question de croisement, il est important de tenir compte des caractéristiques de chacune des races, pour pouvoir prédire le caractère de ce croisement.

Les Cavaliers King Charles sont aussi connus sous le nom d’épagneuls nains anglais : ce sont de superbes petits chiens « sans soucis ». Toujours content du moment que l’on s’occupe de lui, ce chien est d’un naturel joueur, enjoué, calineur, toujours prêt à suivre ses maîtres dans leurs aventures selon votre mode de vie : il s’adapte à tout ! Ses « défauts »: ce petit monstre aux grands yeux expressifs a de la suite dans les idées et saura très vite comment vous manipuler si vous le laissez faire et comme il est une véritable éponge à émotions qui ressent très bien dans quel état d’esprit vous vous trouvez, il est très sensible à votre stress. Le Cavalier King Charles se plaît aujourd’hui bien plus dans la peau de compagnon que dans celle de chasseur. à la fois calme, dévoué et attaché à ses maîtres , il ne leur demande qu’une chose : passer du temps avec eux. On pourra lui faire confiance pour choisir le coin le plus confortable. Compagnon de toute la famille, il s’adapte à toutes les situations et se plaît aussi bien en appartement qu’à la campagne pourvu qu’on lui procure sa dose d’activités quotidiennes. En effet, il reste un épagneul et doit pouvoir se dépenser. Ainsi, l’agilité est un sport qui lui convient.

Hauteur: 32 à 38 cm.

Poids: 12 à 18 livres (5 à 9 kg)

Description

Crâne presque plat entre les oreilles, Grands yeux, sombres et ronds mais pas saillants. Les yeux sont bien écartés. Longues oreilles attachées haut. Franges abondantes. Museau court d’environ 1 ½ pouce (3,8 cm).
Ses yeux sont grands, ronds, pas saillants, sombres.

La longueur de la queue est proportionnée à celle du corps. Elle est bien attachée, portée joyeusement, mais jamais très au-dessus de la ligne du dos. Poil long, soyeux, sans boucle. légère ondulation . Franges abondantes.

Particularités

Chien actif, gracieux, bien proportionné, à l’expression douce. La grâce naturelle du Cavalier King Charles lui donne des apparences de préciosité. Son corps est en effet harmonieux. Bien proportionné, un poil soyeux et de grands yeux empreints de douceur et de mélancolie, voilà un physique qui s’assortit bien à la gentillesse du Cavalier King Charles.

Personnalité

Plein d’allant, affectueux, il n’a vraiment peur de rien. Gai, amical, non agressif; aucune tendance à être craintif. C’est un sportif doux, affectueux avec ses maîtres et très gai. Sa sensibilité écarte toute brutalité. Il est particulièrement sociable bien qu’un peu sur ses gardes. La vie de famille et un foyer confortable lui conviennent au plus haut point.

Il trouve sa place sans faire de bruit et s’adapte facilement à son entourage. Sa discrétion se double d’un tempérament très sociable. Très à l’aise en société, il affectionne tout particulièrement la compagnie des enfants. Aucun problème de cohabitation non plus avec les chats et d’autres chiens. Toujours de bonne humeur, il se montre particulièrement sociable.

Il est calme et doux. Il est très intelligent et attentif, il comprend pourquoi on le réprimande et exécute avec beaucoup d’attention les tours qu’on lui apprend.

Historique

Les épagneuls de petites tailles séduisaient déjà nos ancêtres il y a des siècles!. La passion du roi Charles II (17ème s.) pour ces petits chiens est à l’origine du nom « King Charles ». Sous l’influence des chiens arrivés de Chine, la mode se tourna vers des chiens à face plate et au corps plus compact si bien que l’ancien type disparut.

Au début du 19ème siècle, un américain du nom de Roswell Eldridge, nostalgique de ces petits chiens qu’il pouvait admirer sur les tableaux anciens, décida de motiver quelques éleveurs et le King Charles à museau long que nous connaissons aujourd’hui revit le jour. Pour le différencier de son « cousin », et en référence à un tableau « The Cavalier’s Pet », on lui donna le nom de « Cavalier » King Charles.

La race est connue dès le XVIe siècle. Au XVIIe siècle, les ancêtres du Cavalier King Charles sont les favoris du roi Charles II d’Angleterre. On raconte même que plusieurs pièces de son palais leur sont réservées. Ils sont aujourd’hui célèbres pour avoir posé à de nombreuses reprises pour les peintres Hogarth et Gainsborough. Mais à cette époque, arrivent de Chine les premiers carlins, qui volent la vedette au King Charles. La race s’oriente alors vers des faciès plutôt rétractés. En 1926 cependant, on constate un brusque retour au type originel, probablement dû à un apport d’épagneuls continentaux par l’Américain Roswell Elridge. C’est cette dernière évolution que fixe le Kennel Club en 1945. son succès auprès de l’aristocratie anglaise se poursuit avec la princesse Margaret.

Comportements

  • Enfants : excellent avec les enfants
  • Sociabilité : aime tout le monde
  • Dressage : facile
  • Indépendance : moyennement dépendant
  • Dominance : faible
  • Autres animaux de compagnie : bonne entente en général
  • Combativité : amical avec les autres chiens
  • Bruit : peu aboyer

Toilettage et besoins physiques

  • Toilettage : régulier
  • Coupe ou épilation : nécessite des soins professionnels
  • Pelage : robe frangée
  • Perte de poils : moyenne
  • Exercice : a besoin d’exercice modéré
  • Activité à l’intérieur : plutôt inactif
  • Appartement : s’y adaptera si on lui donne assez d’exercice
  • Espace extérieur : une petite cour suffit
  • Climat : la plupart des climats lui conviennent
  • Maître : recommandé aux novices
  • Espérance de vie : moyenne (de 10 à 12 ans)

Questions fréquemment posées sur le Croisé Bichon Havanais

Lorsqu’il est question de croisement, il est important de tenir compte des caractéristiques de chacune des races, pour pouvoir prédire le caractère de ce croisement.

Ce petit chien a l’apparence d’un « Teddy bear » (ourson en peluche). Ces chiens sont petits et moelleux. Leur expressions leur donne un côté attachant, l’expression de leurs yeux les rende tout simplement adorables. Les Havanais ne perdent pas leurs poils autant que les autres chiens, ils sont considérés anti allergène.

Affectueux – d’un naturel joyeux – aimable et aime les enfants – Facile à éduquer comme chien d’alarme – il aboie à bon escient.

Hauteur: de 21 à 29 cm.

Poids: 7-16 livres

Description

Le Havanais est un petit chien vigoureux, bas sur pattes, au poil long, abondant, doux et de préférence ondulé. Ses allures sont vives et élastiques. La longueur du corps dépasse légèrement la hauteur au garrot.

Yeux assez grands, en forme d’amande, de couleur brun aussi foncé que possible. Expression aimable. Le pourtour de l’oeil doit être brun foncé à noir. Les oreilles implantées relativement haut, elles tombent le long des joues en formant un pli discret qui les soulève légèrement. Leur extrémité est en pointe peu marquée. Elles sont couvertes d’un poil en longues franges. Ni écartées en ailes de moulin, ni accolées aux joues.

Queue portée relevée, soit en forme de crosse, soit, de préférence, enroulée sur le dos; elle est garnie d’une frange de longs poils soyeux.

Le sous-poil, laineux, est peu développé; il est souvent totalement absent. Le poil de couverture est très long ( 12-18 cm chez un chien adulte), doux, plat ou ondulé et peut former des mèches bouclées.

Rarement complètement blanc pur, fauve dans ses différentes nuances de fauve clair à havane (couleur tabac brun-rouge); taches dans ces couleurs de robe; de légères charbonnures sont admises. Couleurs de robe et taches admises au paragraphe précédent (blanc, fauve clair à havane) avec des taches noires, robe noire.

Particularités

Le Bichon havanais a une démarche légère et élastique assez frappante qui souligne son caractère joyeux. Mouvement bien dégagé des antérieurs qui se portent droit devant, les postérieurs donnant la poussée en droite ligne.

En compétition de conformation, tout égalisation de la longueur des poils aux ciseaux et toute épilation est à éviter. Exception : un nettoyage des poils aux pieds, les poils du front peuvent être légèrement raccourcis afin qu’ils ne couvrent pas les yeux et les poils du museau peuvent être également taillés, mais il est préférable de les laisser naturels. Mais comme chien de compagnie, vous pouvez le tailler comme vous le voulez.

Personnalité

Exceptionnellement éveillé, il est facile à éduquer comme chien d’alarme. Affectueux, d’un naturel joyeux, il est aimable, charmeur, enjoué et même un peu bouffon. Il aime les enfants et joue interminablement avec eux.

Historique

Cette race provient de la région méditerranéenne occidentale et s’est développée le long du littoral espagnol et italien. Il semblerait que ces chiens aient été précocement implantés à Cuba par des capitaines italiens au long cours. Par méprise, la couleur principale havane de ces chiens ( couleur tabac, brun-roux) a donné naissance à la légende qu’il s’agirait d’une race ,originaire de La Havane, capitale de Cuba. Les événements ont conduit à la disparition totale des anciennes lignes de sang des Havanais à Cuba; quelques descendants ont survécu aux USA après avoir quitté l’île en contrebande.

Comportements

  • Enfants : excellent avec les enfants
  • Sociabilité : aime tout le monde
  • Dressage : facile
  • Indépendance : assez dépendant
  • Dominance: faible
  • Autres animaux de compagnie : bonne entente en général
  • Combativité : amical avec les autres chiens
  • Bruit : aboie peu

Toilettage et besoins physiques

  • Toilettage : régulier
  • Coupe ou épilation : non nécéssaire
  • Pelage :Fourrure bouffante
  • Perte de poils : léger
  • Exercice :très peu d’exercice requis
  • Activité à l’intérieur : actif
  • Appartement : bon chien d’appartement
  • Espace extérieur :peut se passer d’une cour
  • Climat : préfère les climats frais
  • Maître : recommandé aux novices
  • Espérance de vie :très longue (15 ans plus)

Questions fréquemment posées sur le Cocker

Le Cocker est un classique. Il était notre chien d’enfance, comme il l’est encore pour nos enfants. Très bon chiens de famille. Habituellement sans malice, c’est un petit sensible. Le Cocker est un grand émotif, pour cette raison, il n’est pas rare d’entendre de ce chiot que lorsqu’il est excité, il fait « pipi » par terre, patience il maturera .. Lorsque vous serez triste il cherchera à vous réconforter, il sens que quelque chose ne va pas… C’est l’un des chiens les plus « Connecter » à ses émotions et à celles de son entourage.

La fermeté en douceur est la bonne façon de l’éduqué. La plupart du temps, il suffi d’hausser la voix pour le disputer. Une caresse d’amour sera sa meilleur récompense. Ce toutou à besoin d’amour et il le rend très facilement.

Les Cocker sont souvent pleurnicheurs lorsqu’ils sont tout petit. Attention de ne pas ce laisser avoir par ses yeux piteux et ses pleurnichements lorsque vous le chicané.

Côté entretien, s’il est brossé à toutes les semaines, une tonte 2 fois par année peut suffire. L’hiver, les franges des pâtes peuvent causer quelques désagréments puisqu’elles ramassent de la neige. Il sera donc préférable de raccourcir les franges durant cette période surtout si votre chien passe beaucoup de temps à l’extérieur. Portez une attention régulière à l’entretien des oreilles, qui est un point faible des Cockers.

Le Cocker d’aujourd’hui n’a plus beaucoup d’instinct de chasse, c’est plutôt un toutou de compagnie qui aime bien gambader dans la nature.

Hauteur: de 37 à 39 cm (14 ½-15 ½ po) (mâle); de 34 à 37 cm (13 ½-14 ½ po) (femelle)

Poids: en moyenne 12 kg (27 lb) (mâle); 11 kg (25 lb) (femelle)

Description

Magnifique épagneul aux oreilles très longues pendantes, à la tête arrondie et au poil long, abondant et soyeux formant des franges. Tête finement ciselée, stop prononcé. Museau large et mâchoires carrées. La lèvre supérieure recouvre entièrement la mâchoire inférieure. Les dents sont articulées en ciseaux. Truffe toujours noire chez les sujets noirs, sinon elle peut être brune. Yeux ronds qui regardent droit devant. Pourtour de l’œil légèrement en amande. Tronc court et compact. La ligne dorsale s’incline doucement d’avant en arrière. Membres antérieurs rectilignes et fortement charpentés..

Un nettoyage régulier des yeux est requis. Le type de sport diffère du type d’exposition par un poil habituellement plus court, qui convient mieux à la vie de tous les jours. Les uns et les autres font de bons chiens de compagnie. La robe nécessite un toilettage régulier avec tonte et coupe aux ciseaux 2 fois par année.

Personnalité

Chien joyeux et sympathique à la queue frétillante. Doux et confiant. D’ intelligence moyenne, il est enjoué et plein d’entrain. Copain admirable pour les enfants. Accepte d’obéir sans trop de résistance. Il est sensible, il est bien de favoriser la socialisation du chiot pour l’empêcher de devenir trop timide. Chien dévoué qui a besoin de présence humaine. Le cocker s’éduque facilement il suffi de faire preuve de constance et de clarté. C’est vrai qu’il est mignon, mais il ne faut pas tout lui céder dès qu’il vous lance son regard de chien battu ! Un minimum de fermeté s’impose.

Historique

L’Épagneul cocker américain, ou Cocker américain, a été créé aux États-Unis à partir de l’Épagneul cocker anglais. La race américaine est plus petite et de conformation différente. Le nom Cocker vient de « woodcock » (bécasse), le gibier à plumes de prédilection de ces épagneuls. De nos jours, le Cocker est surtout un compagnon recherché .

Comportements

  • Enfants : excellent avec les enfants
  • Sociabilité : aime tout le monde
  • Dressage : facile
  • Indépendance : dépendant
  • Dominance : faible
  • Autres animaux de compagnie : bonne entente en général
  • Combativité : amical avec les autres chiens
  • Bruit : peut aime aboyer

Toilettage et besoins physiques

  • Toilettage : fréquent
  • Coupe ou épilation : nécessite des soins professionnels
  • Pelage : robe frangée
  • Perte de poils : moyenne
  • Exercice : a besoin d’exercice modéré
  • Activité à l’intérieur : plutôt inactif
  • Appartement : s’y adaptera si on lui donne assez d’exercice
  • Espace extérieur : une petite cour suffit
  • Climat : la plupart des climats lui conviennent
  • Maître : recommandé aux novices
  • Espérance de vie : moyenne longue (de 10 à 12 ans)